Salon International de l'Agriculture

L'Odyssée Végétale

Coup de projecteur sur l’Odyssée… de la moisson et du pain ! Pavillon 2.2

Les visiteurs peuvent préparer leurs bottes, leur râteau et leur loupe pour partir à la découverte du monde végétal et rencontrer des experts du Salon : les agriculteurs !
Du semis, à la transformation en pain, sucre, farine, huile ou encore bioplastiques et biocarburants, le public pourra suivre les professionnels des filières végétales au travers des différentes animations et devenez incollables sur toutes ces cultures présentes au quotidien !

L’Odyssée Végétale, véritable poumon vert du Salon International de l’Agriculture depuis plus de vingt ans, rassemble les principales filières des productions végétales.

“Le végétal c’est vital !”

Pour illustrer son message “Le végétal c’est vital !”, l’Odyssée Végétale joue la carte du ludique et de l’avenir de l’agriculture, en organisant son espace autour des 4 grandes étapes des cycles du végétal : semer, protéger, récolter et transformer et en présentant des innovations permettant de s’adapter aux évolutions et accidents climatiques comme l’irrigation de précision, la robotique, un drive fermier et des points d’intérêts comme la moissonneuse batteuse.

Pour être au plus près de la moisson, vous pourrez embarquer dans un voyage en totale immersion à 360° dans la récolte de maïs et la moisson de blé tendre aux côtés de deux agriculteurs céréaliers à l’aide de casques de réalité virtuelle.

Salon International de l'Agriculture
360_Promo_maïs[1]

Le fournil des céréales

Salon International de l'Agriculture
DSC_0063[1]

Pour la première fois au Salon International de l’Agriculture… Les céréales françaises font les pains du monde. Un fournil – réalisé en partenariat avec l’Institut National de la Boulangerie Pâtisserie et l’Association Nationale de la Meunerie Française -, est installé sur l’Odyssée Végétale en présence de boulangers formateurs de l’Institut National de la Boulangerie Pâtisserie.

Avec, tous les jours, des démonstrations de fabrication de pains français et étrangers à partir de farines issues de céréales françaises…

Sur le fournil, toute la journée, les boulangers fabriquent devant les visiteurs, des pains français (baguette de tradition française, pains régionaux, tourtes…) et des pains du monde (focaccia italienne, pain marocain, pain pita, pain espagnol).

Et toutes les heures les enfants peuvent fabriquer leur pain et découvrir la filière “blé tendre, farine, pain”.

Découvrez la moisson comme si vous y étiez

 

Savoir-faire français en matière de boulangerie

Salon International de l'Agriculture
Pointes_de_pains_dorés_et_farinés[1]

La France est sollicitée dans le monde entier pour transmettre son savoir-faire en matière de boulangerie.

La France, premier producteur européen de céréales, près de 450 moulins transforment annuellement plus de 5,5 millions de tonnes de blé en farines, pour produire notamment baguettes de tradition françaises et autres pains typiques de chaque région. Mais ce que l’on sait moins, c’est qu’une tonne de céréales sur deux est exportée, pour fabriquer des produits de panifications nécessaires à l’alimentation de millions de personnes dans le monde. Pour cela, les céréales françaises doivent présenter des qualités sanitaires et technologiques particulières, qui permettront de fabriquer des produits aussi variés qu’un pain plat maghrébin ou qu’une foccacia italienne.

Des questions ?

Notre équipe est à votre écoute

Contactez nous

Recevez notre newsletter

S'abonner à la newsletter

Rejoignez notre communauté