Découvrez la race Aubrac

La race Aubrac, rustique et autonome

Race rustique allaitante, l’Aubrac peuplait déjà les montagnes volcaniques du sud du Massif Central dès le 18ème siècle. 200 ans plus tard, la race connaît son âge d’or. Très répandue dans le Sud et l’Est du Massif Central et jusque dans le pays Méditerranéen, elle est utilisée pour le travail de la terre, la production de viande et de lait. L’arrivée de la mécanisation dans les campagnes et le croisement avec d’autres races à viande entraînent à partir de 1950 une forte baisse du nombre d’animaux en France. C’est en 1970 que plusieurs éleveurs, refusant de voir la race emblématique de leur région s’éteindre, se mobilisent pour relancer l’Aubrac. Grâce à ses qualités d’élevage, elle conquiert alors de nombreuses régions en France. En effet, sa rusticité lui confère une très bonne adaptabilité géographique. De plus, elle a une excellente fécondité, vêle facilement chaque année et régule ses besoins alimentaires en privilégiant l’allaitement de son veau. C’est une race efficace pour la production de viande : les mâles peuvent produire plus de 270 kilos de viande.

Aujourd’hui, la race Aubrac est en plein développement, avec plus de 200 000 vaches allaitantes élevées sur le territoire français. Elle a également séduit les éleveurs étrangers : plus de 15 pays ont déjà importé et continuent à acheter régulièrement des animaux. La race Aubrac participe donc activement au rayonnement de la génétique française à l’international.

#HAUTE, L’ÉGÉRIE DU 55ÈME SALON INTERNATIONAL DE L’AGRICULTURE
Âge : 6 ans
Race : Aubrac
Origine : GAEC Dijols de Linars à Curières (Aveyron)
Père : Bijou, taureau 2ème au Concours Général Agricole de 2010
Mère : Venise
Éleveur : Thibaut Dijols
Robe : couleur froment
Cornes : en forme de lyre, avec des extrémités noires
Traits de personnalité : Curieuse, sociable et un peu fière


Des questions ?

Notre équipe est à votre écoute

Contactez nous

Recevez notre newsletter

S'abonner à la newsletter

Rejoignez notre communauté