Aïda, la Salers, égérie de l’édition 2010

Publié le par Anne-Sophie Faliero - mis à jour le

Découvrez Aïda, égérie 2010

Caractéristiques 

Robe couleur acajou, cornes en forme de Lyre

Race : Salers

On trouve les Salers sur les hauts plateaux du Cantal, dont elles sont un élément caractéristique du paysage. Grandes et bien bâties, ces vaches rousses portant haut leurs cornes en forme de Lyre sont issues d’une race qui remonte à la nuit des temps – c’est bien elle sur les murs de Lascaux – et a peu changé depuis des siècles. Rustique, la Salers est la bien-aimée des agriculteurs en ce qu’elle leur permet de dormir tranquilles ! Capable de passer les hivers rigoureux de la région, cette vache qui pèse bien son petit 700-750 kilos en moyenne supporte de fortes variations de températures et n’est pas regardante sur le type de fourrage qu’on lui sert. C’est aussi une très bonne mère, avec peu d’accidents de vêlage et un haut taux de fertilité.

En terme d’élevage, la Salers fait partie de ces races de vaches dites mixtes, qui produisent à la fois de la viande de qualité et du bon lait. Le fameux fromage Salers au goût si riche, et autres cantal, c’est encore elle et ce sont des fromages qui tirent du lait même de cette race un rapport exceptionnel matière grasse/matière protéique de 1, 2. La raison de ceci tient au fait que la particularité de la Salers est de … n’accepter d’être traite qu’en présence de son veau. C’est en effet lui qui amorce la traite, commence à se servir, puis reste à côté de sa mère, attaché à la patte avant de celle-ci, sinon… Forcément, cette méthode réduit de 2 à 3 fois la quantité de lait obtenue d’une Salers par rapport à une laitière spécialisée mais quelle saveur, et quel taux protéique !

On compte aujourd’hui 300.000 Salers en France. Et bien d’autres ailleurs désormais puisque la race a été exportée dans plus de 25 pays d’Europe, Amérique du Nord, Afrique et Océanie.

Avant Aïda, Star la Prim'Holstein(2009), Volante la Rouge des prés (2008) et Titine la limousine (2007) l'ont précédée sous les feux de la rampe médiatico- rurale.

Découvrez # CERISE, l’égérie du Salon International de l’Agriculture 2016