Le salon soutient la filière pêche française !

Le Salon International de l'Agriculture soutient la filière et encourage son développement!

Un stand de 300 m2 pour valoriser les produits français 
Pour la troisième année consécutive, la marque «Pavillon France», qui regroupe tous les acteurs de la filière pêche, propose un vaste stand pour mieux faire connaître les produits issus de nos côtes (Hall 4, allée B, stand 46). A travers un parcours pédagogique de neuf étapes, petits et grands sont plongés dans le monde marin. De l’aquarium à l’assiette en passant par la criée, c’est l’occasion de comprendre les métiers de la pêche. 
Le but est aussi de mettre fin à certaines idées reçues telles que «le poisson ça sent mauvais, c'est plein d'arêtes et c'est compliqué à préparer». «Il existe une réelle méconnaissance du consommateur, déplore Emmanuelle Sauvion Thiercelin, déléguée générale de Pavillon France / France Filière Pêche. Le Salon est un moyen d'avoir un contact direct avec le grand public et les familles. On met l'accent sur la facilité de préparation du poisson, la variété de l'offre française et le coût accessible de certaines espèces, qui dépend des saisons.»
Chaque jour, du 28 février au 6 mars 2016, une région de France viendra présenter ses spécialités. Des poissonniers «Meilleurs ouvriers de France» animeront des ateliers et des démonstrations. Enfin, tous les après-midis à 17h30, une «criée aux questions» sera organisée. Les gagnants pourront repartir avec du poisson frais du jour.

Dans les autres espaces du salon, le fin palais attiré par les embruns trouvera son bonheur dans les stands venus de Bretagne, Normandie ou du Nord Pas-de-Calais. 

Soutien du salon pour développer la filière pêche et aquaculture

Jean-Luc Poulain, président du CENECA et Président du Salon International de l'Agriculture est venu défendre le 1er mars lors d'une conférence de presse sur le "Pavillon France" la filière pêche. Pour cela, il a évoqué sa richesse et sa diversité et souhaite son développement pour les prochaines éditions du salon.

Pêche et aquaculture : 1,7 milliard d’euros de chiffre d'affaires
La pêche française génère un chiffre d’affaires d’environ 1 milliard d'euros, et l’aquaculture (production de poissons, coquillages, crustacés, algues) environ 700 millions. Pêche et et conchyliculture réunies font vivre plus de 30 000 personnes. La France est aujourd’hui le 4e producteur européen de produits de la pêche, derrière l’Espagne, le Danemark et le Royaume-Uni. Elle est le premier producteur européen d’huîtres, et le 4e au monde. Le littoral hexagonal est riche de plus de 200 espèces de poissons, coquillages et crustacés. La métropole compte 4600 bateaux de pêche et les 2900 poissonneries du pays représentent près de 7 500 emplois.